Une greffe de moelle, ça soigne quoi?

Publié le par Amandine et Titia

       On l'a dit et répété, donner un peu de soi, c'est un acte généreux pour sauver une personne que l'on ne connaitra jamais. Mais concrètement, qui a besoin de ces moelles osseuses?

       Rappelons le, la moelle osseuse est le tissu à l'origine de la production de toutes les cellules du sang : globules rouges, globules blancs, et plaquettes. Sa destruction ou son inactivité entraîne des conséquences graves pour l'organisme : anémie, infection, hémorragies, pouvant conduire à la mort. 

       Les greffes de moelle sont donc destinés aux patients dont la moelle osseuse est complètement ou partiellement inactive. 

       Plusieurs pathologies peuvent être à l'origine de l'arrêt du fonctionnement de la moelle : leucémies (ou cancers du sang), lymphomes, insuffisances médullaires, déficits immunitaires, hémoglobinopathies…

       La greffe n'est pas le seul remède existant pour soigner l'ensemble de ces pathologies. Dans certains cas, il est possible de soigner le malade autrement, grâce à divers médicaments ou par chimiothérapie par exemple. Dans d'autres cas, ou quand les traitements sont inefficaces, la greffe est le seul recours possible pour sauver la vie du patient.

       La greffe n'est donc pas une solution miracle dans tous les cas, mais pour certains patients, elle reste le seul espoir de vivre une vie normale. En effet, même si les traitements associés à une greffe de moelle osseuse sont lourds, notamment pour contrôler les phénomènes de rejets de la moelle greffée, les progrès de la médecine sont tels que les patients receveurs ont souvent une chance de reprendre une vie normale. 

Publié dans Don de moelle osseuse

Commenter cet article