Petit lexique

Publié le par Amandine et Titia

Je vous l'accorde, des fois, avec tous ces mots scientifiques, on s'y perd... Alors pour les connaisseurs ayant besoin d'un petit rappel et pour les novices en biologie, voilà un petit lexique non exhaustif qui pourra peut être vous aider à mieux comprendre nos articles... Si des termes vous paraissent importants à rajouter, n'hésitez pas à m'en faire part.

A

Allogreffe (synonyme : Homogreffe) : Greffe ou le donneur et le receveur sont des personnes différentes.

Androgène : Composé qui stimule ou contrôle le maintien et le développement des caractères masculins.

Anémie : Ce mot vient du grec haimos : sang et an  qui est un privatif. L'anémie est caractérisée par une diminution de globules rouges et/ou d'hémoglobine dans le sang.

Antibiotique : Substance chimique produite par des microorganismes (bactéries, champignons) et ayant pour caractéristique d'avoir des effets toxiques sur les bactéries.

Anticorps : Protéine complexe produite par le système immunitaire pour détecter et neutraliser les éléments étrangers à l'organisme : bactérie, virus par exemple. Produites par les lymphocytes B, ce sont les principales immunoglobulines du sang.

Antigène : Ce terme regroupe toutes les molécules que le système immunitaire d'un organisme reconnaît comme étranger. Un antigène est reconnu par un anticorps de façon spécifique.

Antigènes d'histocomptibilité tissulaire : Ce sont des antigènes situés sur les cellules humaines qui définissent la carte d'identité de l'individu. En cas de greffe, si le donneur et le receveur n'ont pas un groupe HLA très proche, le système immunitaire va développer des anticorps contre le greffon car il le reconnaitra comme un élément étranger.

Autogreffe : Greffe où le donneur et le receveur sont la même personne.


B

C

Cellule cancereuse : Cellule ayant subi des mutations (des agressions en quelque sorte) et qui n'est pas capable de réparer les dommages causés. Elle va donc devenir "incontrôlable" et se multiplier de façon anarchique. L'accumulation de cellules cancéreuses donnent ce que l'on appelle une tumeur. 

Cellule souche hématopoïétique : Les cellules de notre sang sont produites dans la moelle osseuse. C'est ce que l'on appelle l'hémtopoïèse. Une cellule souche hématopoïétique est une cellule capable de se différencier pour donner soit un globule blanc, soit un globule rouge, soit une plaquette. C'est une cellule précurseur des différentes lignées.

Cellules sanguines : Le sang, contrairement aux idées reçues, est un tissu. Il est donc constitué de cellules qui ont la particularité de circuler dans l'ensemble de l'organisme. On parle de cellules circulantes. Le terme cellules sanguines regroupent les trois lignées de cellules présentes dans le sang : les globules rouges, les globules blancs, et les plaquettes.

Chimiothérapie : Tout usage des substances chimiques pour traiter une maladie. Généralement, ce terme est cependant reservé aux traitements des cancers. Le traitement vise à limiter ou à arrêter le développement incontrolé des cellules cancéreuses et/ou à les éliminer.

Chromosome : Molécule microscopique constituée d'ADN. Un chromosome porte des gènes, qui sont le support de l'information génétique. L'ensemble des chromosomes est présent dans chaque cellule de notre organisme.

D


E


F


G

Ganglions lymphatiques : En forme de haricot et situés dans différents endroits du corps (sous le menton, sous la machoire, au niveau des clavicules...) ils ont pour rôle la filtration de la lymphe et la fabrication des lymphocytes (cellules non produites par la moelle osseuse) ce qui permet une meilleure rencontre entre les anticorps et les agresseurs (bactéries, virus, corps étrangers...)

Globule blanc : Cellule du sang ayant un rôle dans le système immunitaire de l'organisme. On l'appele aussi Leucocyte. Cette famille de cellules regroupe les monocytes, les lymphocytes et les polynucléaires qui ont chacun un rôle particulier dans la défense de l'organisme.

Globule rouge : Aussi appelé érythrocite ou hématie, il s'agit des cellules sanguines responsables du transport de l'oxygène des poumons vers les organes, les muscles, le cerveau etc. qui en ont besoin pour fonctionner. Ils sont dits "rouges" car ils contiennent de l'hémoglobine qui un pigment de couleur rouge.

Greffe : Opération chirurgicale consistant à prélever un organe chez un donneur et à le transplanter chez un organisme receveur.

Greffon : Organe ou morceau d'organe greffé.




H

Hématopoïèse : Processus de fabrication des différentes lignées de cellules sanguines à partir des cellules souches hématopoïétiques

Hémoglobine : Molécule présente dans les globules rouges, constituée d'un atome de fer et de quatre globulines, et qui permet le transport de l'oxygène des poumons vers les cellules via le sang.

Hémoglobinopathie : Maladie dûe à une anomalie quantitative ou qualitative de l'hémoglobine, présente dans les globules rouges.

Hémopathie : Maladie qui touche le sang, les globules rouges, les globules blancs ou les plaquettes. 

Hémorragie : Ecoulement de sang en dehors des circuits naturels : coeurs et vaisseaux sanguins (veines, artères, etc.)

Héréditaire : Qui est transmis d'une cellule mère a une cellule fille, et par extension, qui est transmis des parents aux enfants.

Homogreffe (synonyme : Allogreffe) : Greffe ou le donneur et le receveur sont des personnes différentes.


I

Immunodéprimé : Se dit d'une personne dont le système immunitaire est défaillant ou affaibli. La personne sera donc plus sensible aux agressions des corps étrangers, bactéries, virus etc.

Immunoglobuline : Protéine ayant un rôle dans la reconnaissance et la liaison des antigènes. Elles forment une partie des anticorps.

Indolente : Qui ne provoque pas de douleur.

Infection : Développement de germes pathogènes dans l'organisme, entraînant des symptômes plus ou moins importants.

Ischémie froide : Diminution de l'irrigation de l'organe prélevé chez le donneur entre le lavage réfrigérant et la transplantation. Si la durée est trop longue, cela peut endommager l'organe car les réactions enzymatiques ne sont pas stoppées, juste ralenties.


J


K


L

Leucémie (synonyme : Cancer du sang) : Maladie touchant la moelle osseuse provoquant une baisse du nombre des cellules sanguines, avec pour conséquences différents symptômes comme la sensibilité accrue aux infections, une anémie, des hémorragies...

Lymphocyte : Leucocyte (ou globule blanc) ayant un rôle très important dans le système immunitaire. On distingue les lymphocytes T des lymphocytes B.

Lymphocyte B : Lymphocyte responsable de la production des anticorps. C'est une réaction spécifique c'est à dire qu'un anticorps reconnait un antigène donné.

Lymphocyte T : Ils permettent la destruction par un mécanisme complexe des cellules reconnues comme étrangères à l'organisme (bactéries, virus, etc.).

Lymphoïde : Relatif aux lymphocytes.

Lymphome : Tumeur se développant dans les ganglions lymphatiques, et parfois dans d'autres organes.


M

Médullaire : Relatif à la moelle, qu'elle soit osseuse ou épinière

Moelle épinière : Partie du système nerveux central contenue dans les vertèbres formant la colonne vertébrale.

Moelle osseuse : Tissu situé au centre des os, responsable de la production des cellules sanguines grâce aux cellules souches hématopoïétiques.

Mort cérébrale ou encéphalique : Etat d'un organisme dont toute activité cérébrale a cessé définitivement mais dont les organes peuvent encore être maintenus fonctionnels de façon artificielle. Un individu peut donc être déclaré mort même si son coeur continu à battre.

Myéloïde : Se dit d'une leucémie où les précurseurs des polynucléaires se développent de façon incontrôlée.


N


O

Organes lymphoïdes secondaires : Rate et ganglions lymphatiques principalement. Ils favorisent les intéractions entre antigènes et anticorps, augmentant ainsi l'efficacité des défenses de l'organisme.


P


Perfusion : Système d'administration d'une solution (médicaments, sang, etc.) en goutte à goutte par voie intraveineuse.

Plaquette : Cellule sanguine participant à la coagulation c'est à dire à l'arrêt des hémorragies. 

Pneumonie : Inflammation des poumons due à un agent pathogène (bactérie, virus, champignons ou autres micro organisme) ou parfois (mais rarement) à des molécules chimiques ou physiques.

Polychimiothérapie : Traitement qui consiste à administrer plusieurs molécules anticancéreuses pour augmenter les chances de stopper le développement de la tumeur.

Polynucléaire : Leucocyte qui sécrète des enzymes qui vont détruire les cellules étrangères à l'organisme.

Ponction : Prélèvement de liquide ou de tissu dans une cavité grâce à une aiguille.


Q

R

Radiothérapie : Traitement à base de radiations visant à détruire les cellules cancéreuses et donc à limiter la propagation de la tumeur.

Registre National France Greffe de Moelle : Base de données dans laquelle sont listées toutes les personnes désirant être donneurs de moelle osseuse. Les médecins, lorsqu'ils cherchent un donneur pour réaliser une greffe, se basent sur ce registre pour trouver la meilleure compatibilité entre le donneur et le receveur.

Rémission : Diminution du volume de la tumeur et des symptômes qui y sont associés. Le malade n'est pas guéri totalement, mais peut vivre une vie pseudo normale.


S



T

Thérapie ciblée : Utilisation de molécules qui s'attaquent à une activité spécifique de la cellule cancéreuse en particulier, et qui épargne donc mieux les cellules saines.

Transfusion : Fait d'injecter par voie intraveineuse du sang ou des composants du sang (transfusion de plaquettes par exemple)

Transplantation : Opération visant à remplacer un organe malade par un organe sain, prélevé chez un donneur compatible. L'organe sain transplanté est alors appelé greffon.

Tumeur : Augmentation en volume d'un tissu, pour quelque raison que ce soit. Il existe des tumeurs bénines, qui ne sont pas dangereuses pour l'Homme, et des tumeurs malignes qui elles sont dangereuses pour l'organisme et qui peuvent même causer la mort. Les tumeurs dues à une croissance incontrolée de cellules cancéreuses sont des tumeurs malignes.


U


V

Varicelle : Maladie bégnine infantile due à un virus appelé VZV (Virus Varicelle Zona) et très contagieuse.

W


X


Y


Z

Commenter cet article